Saaremaa: la STQ suspecte un problème mécanique

Premier départ du NM Saaremaa à la traverse Matane-Côte-Nord.

Tout porte à croire qu’un problème mécanique serait à l’origine de l’incident qui a causé l’interruption des traversées entre Matane et la Côte-Nord, selon la Société des traversiers du Québec (STQ).

La STQ fait toujours enquête pour comprendre la nature exacte de l’événement et évaluer les dégâts. Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) n’enquêtera pas sur l’incident.

Vendredi, le Saaremaa est entré en collision avec le quai de Godbout. Des dommages ont été observés sur le navire, qui remplaçait le F.-A.-Gauthier pendant son arrêt technique annuel.

Des plongées sous-marines ont permis de constater que le dessous du traversier n’a subi aucun dommage.

Néanmoins, le Saaremaa est hors service pour une durée indéterminée.

La STQ n’est pas en mesure de dire si le navire reprendra la mer avant le retour du F.-A.-Gauthier, prévu le 10 novembre.

Le service reprendra mercredi et sera assuré par le CTMA Vacancier.