Salaire minimum: une hausse trop faible selon la coalition minimum 18$

Billets de banque_PamWalker68_opt

Les représentants régionaux de la coalition minimum 18 $ dénoncent la hausse du salaire minimum de 0,75 $ l’heure annoncée plus tôt cette semaine par le ministre du Travail.

Jean Boulet a confirmé que le salaire minimum au Québec sera de 14,25 $ l’heure à partir du premier mai.

La présidente régionale du Syndicat de la fonction publique, Céline Bonneau, précise qu’on parle trop rarement de l’augmentation du salaire minimum et de son impact sur la qualité de vie des travailleurs et travailleuses.

Pour la présidente du conseil central CSN du Bas-Saint-Laurent, Pauline Bélanger, les femmes sont les grandes perdantes puisqu’elles occupent 58 % des emplois au salaire minimum.

Quant au coordonnateur d’Action populaire Rimouski-Neigette, Michel Dubé, il ajoute que plusieurs milliers de travailleurs vont demeurer en situation de pauvreté et devront se tourner vers les banques alimentaires pour boucler leur budget.