Surplus et importantes pertes d'emplois à Mont-Joli

Centre Ville Mont-Joli (1)

Une bonne et une mauvaise nouvelle pour l'économie de Mont-Joli.

D'abord, la Ville complète l'année 2019 avec un surplus de près de 850 000 $ sur un budget de 12,5 millions de dollars. Le maire, Martin Soucy, précise que deux facteurs précis expliquent ce surplus.

« C'est attribuable en bonne partie aux revenus de l'éolien mais aussi des revenus de la taxe de mutation foncière ou si vous préférez la taxe de bienvenue. Plusieurs transactions de maisons et d'industries ont été réalisées l'an dernier sur le territoire de la ville de Mont-Joli. »

Martin Soucy, maire de Mont-Joli

Archives Bell Média

Fermeture de l'usine Fabritec de Mont-Joli

À l'inverse, un employeur très important de Mont-Joli fermera définitivement au mois d'août. Les 54 employés de l'entreprise Fabritec, spécialisée dans la fabrication d'armoires, se retrouveront sans travail.

Selon le maire, les installations du parc industriel de Mont-Joli paient le gros prix de la restructuration financière de l'entreprise, dont le siège social est en Estrie.

« Je suis très surpris. Cette entreprise avait été achetée l'année dernière par une entreprise de Bromont. On a décidé de faire une restructuration, ça donne un coup dur à notre ville. Mes premières pensées vont évidemment aux 54 travailleurs et travailleuses qui perdent leur emploi. »

Martin Soucy, maire de Mont-Joli