Triste anniversaire pour la Cathédrale de Rimouski

La Cathédrale de Rimouski est fermée depuis cinq ans.

Il y aura cinq ans demain que la Cathédrale de Rimouski est fermée. Le 28 novembre 2014, l'Archevêché de Rimouski et la Fabrique St-Germain interdisent l'accès à la Cathédrale qu'on déclare trop dangereuse pour le public.

À ce moment-là, les travaux pour rendre l'édifice sécuritaire étaient évalués à environ 5 M$.

Depuis cinq ans, le dossier fait du surplace malgré certaines initiatives.

Les conflits à répétition et les menaces de poursuites judiciaires impliquant l'Archevêché, la Fabrique St-Germain et le Regroupement diocésain pour la sauvegarde de la Cathédrale ont contribué à l'immobilisme dans ce dossier.

En février dernier, l'Archevêque de Rimouski annonce pour la toute première fois son intention de participer financièrement à la rénovation de la Cathédrale mais que seulement une partie  de l'édifice sera dédiée au culte.

En août, Mgr Denis Grondin a désigné un chargé de projet pour la Cathédrale, soit Jean Crépault.

Trois mois plus tard, M. Crépault n'a toujours pas émis de commentaire public sur le plan de match qui permettra la sauvegarde de la Cathédrale.

Une chose est toutefois certaine, l'édifice se détériore lentement pendant que la solution et le financement se font toujours attendre cinq ans plus tard.