Un cambriolage au Mexique entraine d'importantes mises à pied chez Alstom

Métro Azur_STM

Un vol dans une usine du Mexique a des conséquences jusqu'à La Pocatière.

Alstom, auparavant Bombardier, annonce la mise à pied temporaire de 130 travailleurs de son usine du Bas-Saint-Laurent.

Les pièces volées dans la province de Mexico sont des composantes importantes à la construction des wagons AZUR du métro de Montréal.

Le fournisseur mexicain d'Alstom fournit des harnais de câbles électriques qui sont spécifiquement faits pour les wagons de Montréal.

Les employés mis à pied seront rappelés dès que les interruptions sur la chaine de production seront terminées.

Alstom a prévenu la Société des transports de Montréal que la livraison des derniers wagons sera retardée de 3 mois.