Un cocktail gratuit pour une signature

Distillerie Mitis

Les microdistilleries du Québec offrent un cocktail gratuitement à l'échange de signer une pétition ce samedi.

Ils dénoncent les surtaxes que les producteurs font face lorsqu'ils vendent leurs produits directement en magasin.

Lorsqu'un produit est vendu en boutique, 52% de la facture vont dans les poches du gouvernement.

Contrairement aux microbrasseries et vignobles, les microdistilleries n'ont pas l'autorisation de vendre leurs produits dans les festivals.

Ils n'ont également pas l'autorisation de transiger directement avec les bars et les restaurants.

Comme les lois, tant dans leur esprit que leur lettre sont directement issues de l’époque de la prohibition, véhiculant l’image diffamatoire que les spiritueux sont une menace morale et de santé publique devant être traitée différemment de la bière, du vin et du cidre. Une telle approche passéiste ne se base sur aucune étude. Seulement des préjugés tenaces. Les autres provinces canadiennes et états américains sont déjà passé à autre chose et les lois actuelles retardent le Québec pendant que la compétition internationale se développe.

distillerpourdesmiettes.com

Ce samedi, à l'échange d'une signature de la pétition, il sera possible de vous procurer un cocktail gratuitement sur place.

La distillerie de la Mitis à Mont-Joli ainsi que la distillerie Saint-Laurent offriront donc un cocktail gratuitement à leurs installations en échange d'une signature de la pétition.

Il est également possible de signer dès maintenant la pétition sur le site distillerpourdesmiettes.com