Un dernier conseil municipal pour le maire de Rimouski Marc Parent

Marc Parent, maire de Rimouski

Une grande fierté animait le maire de Rimouski, Marc Parent, qui a piloté sa dernière séance du conseil municipal lundi soir.

Avec l’annonce d’une entente conclue entre la Ville et Groupe Sélection afin de s’assurer de la démolition de la Grande Place au printemps 2022, le maire croit qu’il s’agit d’un « bon moment pour passer le flambeau à quelqu’un d’autre ».

« Depuis les deux derniers mois, on est vraiment en mode récolte. Je me sens un peu comme les agriculteurs cette année qui ont récolté tellement de foin qu’ils en ont pour deux ans. Tous les projets sont en train de se concrétiser. Le projet de la Grande Place, qui me tenait tellement à cœur, on a réussi enfin à le régler. »

Marc Parent, maire de Rimouski

Marc Parent se dit également fier du projet de Centre de services animaliers qui a notamment mené à la construction d’un nouveau bâtiment, à la création d’un OBNL pour en assurer la gestion et à la mise en place d’une nouvelle réglementation.

Il souligne également la création du fonds écoresponsable et la réfection de la Marina de Rimouski, qui a été inaugurée en septembre dernier. « Honnêtement, on en a fait beaucoup, estime-t-il. L’équipe du conseil municipal, spécialement dans les derniers mois, était extrêmement soudée, c’était plaisant de travailler en comité plénier, les gens s’exprimaient, on a avancé dans la bonne humeur. »

Dernière séance pour deux conseillers sortants

La conseillère du district de Saint-Germain, Jennifer Murray, et le conseiller de Terrasses Arthur-Buies, Karol Francis, en étaient également à leur dernière séance du conseil, puisqu’ils avaient précédemment annoncé leur retrait de la politique municipale.

Jennifer Murray a tenu à remercier sa mère qui s’est occupée de sa fille, âgée de deux mois suite à sa première élection, notamment pendant que la conseillère devait assister à des réunions aux heures atypiques. Douze ans plus tard, elle dit quitter son siège « la tête haute ».

Karol Francis a remercié sa conjointe qui l’a supportée pendant ses quatre mandats, ses collègues conseillers, l’administration municipale ainsi que les bénévoles et groupes communautaires qui ont contribué à différents projets dans le district Terrasses Arthur-Buies.