Un million pour étudier les microplastiques dans le fleuve

Recherches marin fleuve st-laurent_opt

L'UQAR reçoit un million de dollars pour réaliser une recherche d'envergure sur l'impact des microplastiques dans le fleuve et l'estuaire du Saint-Laurent.

Les résultats des travaux qui s'échelonneront sur 4 ans contribueront à la stratégie canadienne sur la réduction des déchets de plastique.

Les microplastiques ont une dimension de moins de 5 millimètres et peuvent avoir des effets très nocifs sur les espèces qui les ingèrent.

L'équipe de 4 chercheurs étudiera en détails les impacts des microplastiques sur les émissions de gaz à effet de serre et sur la faune marine.

Le fleuve et l'estuaire du Saint-Laurent sont des sources importantes de contaminants pour l'océan Atlantique.

Le financement de la recherche est assuré par le conseil des sciences naturelles ainsi qu'Environnement et Changement climatique Canada.