Une bénévole de Rimouski reçoit la médaille de l'Assemblée nationale

Le député de Rimouski, Harold LeBel remet la médaille de l'Assemblée nationale du Québec à Élisapie Sivuarapik.

Le député de Rimouski, Harold LeBel, a remis, hier, la médaille de l’Assemblée nationale du Québec à Élisapie Sivuarapik pour son apport dans la communauté.

La femme de 37 ans d’origine inuit a été récompensée pour ses nombreuses implications sociales et bénévoles, notamment comme représentante des participants de CLEF Mitis-Neigette, des Groupes Populaires en alphabétisation du Québec et au sein de l’Alliance pour la solidarité à Rimouski.

Elle s’engage également dans la lutte à la pauvreté en contribuant à une concertation régionale. Elle a d’ailleurs été porte-parole de la campagne médiatique au sujet de la lutte aux préjugés en décembre dernier.

Depuis 2013, elle siège sur le comité pour l’amélioration du transport collectif Rimouski-Neigette.

Mme Sivuarapik est née à Montréal et a grandi à Aylmer. Après avoir été victime d’intimidation, elle a décroché de l’école, puis a aménagé à Rimouski en 2007. Elle est actuellement étudiante au Centre de formation Rimouski-Neigette.

Harold LeBel a souligné le parcours atypique de cette femme appréciée dans le milieu communautaire, mentionnant qu’elle est un exemple pour tous ceux et celles qui vivent l’exclusion et la pauvreté. « Je voudrais que par cette remise de médaille toute la communauté rimouskoise puisse l’apprécier aussi en découvrant son grand cœur et son engagement », indique le député.