10 cas supplémentaires recensés en Abitibi-Témiscamingue

Fillette qui joue à la plage

Depuis le début du mois d'août, l'Abitibi-Témiscamingue enchaîne les nouveaux cas de coronavirus, alors que 32 personnes ont été déclarées positives.

Dans la journée de mercredi seulement, pas moins de 10 cas supplémentaires ont été recensés dans la Vallée-de-l'Or, en Abitibi-Ouest et à Rouyn-Noranda, portant à 30 le nombre de cas actif.

Trois éclosions sont en cours dans la région. Elles sont associées notamment à un service de garde et à un milieu de travail. Une personne est présentement hospitalisée au centre hospitalier de Rouyn-Noranda.

« La majorité des cas qui ont été confirmés est associée au variant Alpha. Nous sommes en attente d'autres résultats, mais nous avons eu la confirmation du variant Delta chez une personne qui est déjà rétablie et qui n'a pas eu d'autre contact dans la région. »

- Dre Omobola Sobanjo, médecin-conseil à la Santé publique

« Le grand message à retenir aujourd'hui, c'est que la pandémie n'est pas finie. Pendant l'été, on a eu accès à différentes activités sociales, récréatives et certains festivals, ce qui peut laisser croire que ça commençait à être derrière nous. Vraiment, on peut le dire cette semaine, la pandémie n'est pas finie. »

- Caroline Roy, présidente-directrice générale du CISSS-AT

En Abitibi-Témiscamingue, le taux de vaccination pour la première dose est de 71,6%. Ça représente plus de 107 000 citoyens ayant reçu au moins une dose.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus