«12 points, c'est une situation hors de l'ordinaire» - André Savard

L'ancien joueur de la ligue nationale de hockey (NHL) originaire de Témiscaming, André Savard.

Battre des records c'est toujours spécial, mais les détenir pendant 50 ans l'est encore plus. C'est ce que vit l'ancien joueur de la ligue nationale de hockey (NHL) originaire de Témiscaming, André Savard.

Le 5 février 1971, alors qu'il évoluait avec les Remparts de Québec, Savard a inscrit 12 points (3-9), devenant le joueur à avoir récolté plus de points dans un match dans la LHJMQ.

Ses neuf passes lui procurent également le record du joueur avec le plus de mentions d'aide dans un match et avec le plus de mentions d'aide dans une période avec sept.

50 ans plus tard, André Savard se dit fier, mais surtout reconnaissant envers ses coéquipiers de trio qui étaient Guy Lafleur et Michel Brière.

«Michel Brière qui jouait à gauche avait de très bonnes mains et il était un très bon joueur de hockey. Guy Lafleur avait une bonne attitude. Quand il comptait un but, il en voulait un deuxième et un troisième jusqu'à ce que la cloche sonne. Notre instructeur, Maurice Filion, nous laissait jouer même si on avait beaucoup de points.»

-André Savard, ancien joueur de la NHL

André Savard affirme que durant la rencontre, il ignorait le nombre de points qu'il avait marqué. C'est après qu'on lui a annoncé.

Il nous explique comment il a accueilli la nouvelle.

«En retournant à ma pension, ça prenait environ 20 minutes, à ce moment-là tu as le temps de réfléchir et de réaliser que 12 points, c'est quand même une situation hors de l'ordinaire. Finalement, j'ai appelé ma mère pour lui faire part de la nouvelle. C'est la marche après le match dont je me souviens le plus.»

-André Savard, ancien joueur de la NHL

Avant cette fameuse soirée, Guy Lafleur détenait le record. Le 30 novembre 1970, le démon blond en avait inscrit neuf.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus