16 jours de prison pour une poursuite policière

Palais de justice de Val-d'Or

Colin Lee Short écope de 16 jours de prison pour avoir initié une poursuite policière dans notre région.

Le 2 juin, l'homme de 25 ans de la Nouvelle-Écosse a refusé de s'arrêter lorsqu'interpellé par les forces de l'ordre, d'abord dans la réserve faunique La Vérendrye, puis dans le secteur de Val-d'Or.

Il a aussi plaidé coupable à deux accusations de bris de conditions, lui qui ne devait pas quitter l'Alberta ou la Nouvelle-Écosse.

Short a déjà terminé sa peine, puisque du temps purgé pendant le parcours judiciaire était bonifié.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus