18 000$ en bonis pour ramener les infirmières dans la région

Le premier ministre du Québec, François Legault

Québec croit avoir trouvé le remède pour ramener les 240 infirmières manquantes dans le réseau de la santé en Abitibi-Témiscamingue.

Le gouvernement annonce des incitatifs financiers pour améliorer leurs conditions de travail.

Des bonis allant de 15 000$ à 18 000$ seront offerts aux infirmières à temps plein qui sont demeurés dans le système de santé ou qui reviennent dans le réseau pour la prochaine année. Québec espère ainsi réduire le temps supplémentaire obligatoire.

« On a très bien compris que l'essentiel pour les infirmières n'est pas l'argent. C'est la qualité de vie. C'est d'être capable d'arrêter de faire du temps supplémentaire obligatoire. Les infirmières ont pris soin de nous depuis longtemps. À notre tour, il est temps aujourd'hui qu'on prenne soin de nos infirmières. »

- François Legault, premier ministre

Les meilleurs horaires seront offerts aux infirmières du réseau public plutôt qu'aux agences privées de placement. 

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus