2 M$ de DEC pour des projets en Abitibi-Ouest et au Témiscamingue

Programme 3D Métal Marquis

Cinq entreprises de la région se séparent environ 5 M$ de Développement économique Canada pour des projets de croissance. Le député d’Argenteuil–La Petite-Nation et secrétaire parlementaire du ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale, Stéphane Lauzon, en a fait l'annonce hier (jeudi).

 

Deux entreprises d'Abitibi-Ouest, Métal Marquis et Usinage Filiatrault, reçoivent près de 1 M$ pour poursuivre leur croissance.

Un peu plus de la moitié de la somme (550 000 $) permettra à Métal Marquis d'acquérir et d'opérer de l'équipement numérique à la fine pointe de la technologie. L'entreprise pourra ainsi être plus productive dans sa fabrication de pièces pour les mines, majoritairement.

De son côté, Usinage Filiatrault souhaite aménager un point de service à Malartic. Avec l'aide de DEC (437 304 $), l'entreprise fera aussi l'acquisition d'équipement conventionnel et numérique à la fine pointe de la technologie.

Ça permettra d'augmenter la production et d'accroitre les exportations et la capacité d'innovation.

La réalisation des projets de ces deux entreprises devrait générer des investissements de près de 4 M$ en région et créer 18 emplois.

Trois projets aidés au Témiscamingue

Du côté du Témiscamingue, trois projets de développement pourront aller de l'avant grâce à 1,3 M$.

LVL Global reçoit 1 M$ pour optimiser sa production grâce à des équipements automatisés.

Le Barbe Broue Pub pourra de doter de nouveaux équipements brassicoles et informatiques grâce à 100 000 $, et bonifier ses activités de production et de commercialisation.

Enfin, la Station de recherche agroalimentaire de l'UQAT reçoit 237 500 $ pour développer ses projets de recherche appliquée en valorisation des sous-produits de transformation agroalimentaire.

Ces trois projets doivent générer des retombées de près de 5 millions de dollars et créer 5 emplois.