492$ pour une nuit dans un hôtel de Val-d'Or


La facture pour une nuit était salée au Forestel (Charles Hester)

Le prix d'une chambre à l'hôtel Forestel de Val-d'Or ces jours-ci fait énormément réagir.

Un homme de la Nation crie habitant à la Baie-James a publié sur Facebook la photo de sa note pour une nuit.

La facture totale est à 492$.

Le principe de l'offre et de la demande entre évidemment en ligne de compte, surtout que Val-d'Or manque de chambres d'hôtel.

Sauf que la Nation crie tient un important événement sportif dans les prochains jours et que la pression est forte sur les réseaux sociaux pour que le tournoi de hockey et de ballon-balai soit déplacé ailleurs.

Charles Hester ajoute que d'autres villes comme Gatineau ou même Rouyn-Noranda pourraient être sollicitées :

«Il y a un mouvement en ce sens depuis plusieurs années.  Pas seulement en raison du prix, mais c'est qu'il n'y a pas assez de chambres à Val-d'Or.  Il y a une chance que ça change de place, rien n'est assuré, mais ça sera discuté au prochain meeting qu'on aura.»

Les organismes politiques et économiques sont au fait de l'histoire.  

La mairesse de Val-d'Or, Céline Brindamour :

«On prend la situation au sérieux.  Il s'agit de l'image de Val-d'Or, qui est reconnu comme une destination pour les événements sportifs ou d'affaires.  On a toujours eu une très bonne cote, alors c'est certain qu'on va continuer à travailler pour qu'on ne perde pas nos acquis.»

- Céline Brindamour, mairesse de Val-d'Or

À la Chambre de commerce de Val-d'Or, l'organisme va s'asseoir avec les hôteliers sous peu pour discuter. 

Pour la présidente, Valérie Gourde, il est hors de question de laisser les relations avec les Cris ou tout autre partenaire touristique se détériorer :

«On a vu ce qui s'est dit sur les réseaux sociaux, mais récemment, ce n'est pas la première fois qu'on entend parler de tarifs élevés dans certains hôtels.  Il faut aussi comprendre que les hôtels vivent les mêmes défis que les autres entreprises, comme la main-d'oeuvre de l'inflation.  C'est certain qu'on ne veut pas perdre ces événements-là.  Ça fait des années, des décennies qu'on entretient des bonnes relations qui sont gagnantes gagnantes.»

L'hôtel Forestel de Val-d'Or a été interpellé pour une entrevue par rapport à cette nouvelle, mais n'a toujours pas donné suite.

Abonnez-vous à ÉNERGIE 99.1-92.5

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus