Alain Guimond se lance avec le NPD en Abitibi-Témiscamingue

Alain Guimond est le candidat du NPD dans Abitibi-Témiscamingue pour l'élection de 2019.

L'adjoint à la députée d'Abitibi-Témiscamingue est le candidat du Nouveau parti démocratique (NPD) dans le comté pour l'élection d'octobre. Alain Guimond sera officiellement investi jeudi prochain (5 sept) à Ville-Marie, alors que personne d'autre n'a posé sa candidature.

 

Il compte huit ans d'expérience en politique fédérale, alors qu'il est le bras droit de Christine Moore depuis ses débuts.

Heureux de se lancer, Alain Guimond avoue que la décision s'est imposée dans les dernières semaines.

« Ç'a été de longue haleine, ce n'était pas quelque chose que j'avais dans mes cartons en tant que plan de carrière, mais je suis vraiment fier du travail qu'on a fait dans les huit dernières années en Abitibi-Témiscamingue, et je pense que je ne me pardonnerais pas qu'on ne se donne pas la chance de poursuivre ce travail-là. »

- Alain Guimond, candidat du NPD

Celui qui a notamment présidé le Réseau BIBLIO pendant près de 10 ans compte reprendre les mêmes chevaux de bataille qu'elle et a surtout à coeur le service aux citoyens.

« Avec Christine, s'il y a quelque chose qu'on a réussi à faire dans les huit dernières années, c'est de rapprocher Ottawa, le fédéral, qui souvent semble bien loin, on a réussi à rapprocher ça du citoyen, donc ça, c'est quelque chose que je veux absolument poursuivre. Évidemment, il y a plusieurs cheveux de bataille, si on parle de connectivité, si on parle de l'aéroport, si on parle de relève agricole. »

- Alain Guimond

Alain Guimond estime qu'un peu tout le monde au NPD a la nostalgie de Jack Layton et que l'actuel chef, Jagmeet Singh, porte toutes les mêmes valeurs que lui, comme l'inclusion et l'espoir.

L'homme politique s'opposera donc à Claude Thibault des Libéraux, Mario Provencher chez les Conservateurs, Sébastien Lemire du Bloc québécois et Aline Bégin du Parti vert.