Allez consulter si vous en avez besoin

hôpital de Rouyn-Noranda

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue rappelle que les hôpitaux sont sécuritaires et encourage les gens qui doivent consulter de le faire.

Au cours des dernières semaines, les taux d'achalandage dans les salles d'urgence sont extrêmement bas et les médecins de famille sont eux aussi peu occupés.

Le rappel est fait afin d'éviter des complications dûes à des patients qui n'ont pas voulu consulter.

Le CISSS-AT a aussi remarqué que certaines personnes ne se présentaient pas à leur rendez-vous de radiologie.

«Écoutez, on comprend les craintes des gens. On a martelé de rester chez vous, mais à un moment donné il faut ce qu'il faut et il ne faut pas que les gens hésitent. Dans l'incertitude, recontacter votre médecin de famille et revalider la pertinence d'aller dès maintenant à votre examen.»

- Dre Annie Léger, directrice des services professionnels et de l'enseignement universitaire du CISSS-AT

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus