Arsenic : Émilise Lessard-Therrien presse le comité interministériel

Les installations de la Fonderie Horne, dans le quartier Notre-Dame de Rouyn-Noranda, en mai 2019.

Émilise Lessard-Therrien presse le comité interministériel de la CAQ à dévoiler le plan auquel sera soumise la Fonderie Horne.

Selon elle, les délais sont trop longs alors que le plan d'action a été déposé au mois de juillet.

Cette semaine, la Fondrie Horne dévoilait qu'elle avait déjà réduit de 30% leurs émissions d'arsenic au cours de la dernière année.

Une proactivité saluée par la députée solidaire de Rouyn-Noranda-Témiscamingue.

«C'est sûr qu'on salue les efforts que la fonderie fait dans ce dossier-là. Maintenant, les recommandations de la santé publique sont claires elles aussi. On s'attend donc que la Fonderie Horne continue de faire des efforts pour réduire les émissions d'arsenic. C'est clair que pour nous, les recommandations de la santé publique sont le minimum à mettre en place.»

-Émilise Lessard-Therrien, députée solidaire de Rouyn-Noranda-Témiscamingue

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus