Attaque à Québec: une occasion de faire une profonde réflexion

Pierre Corbeil - bell média

Pierre Corbeil espère qu'une profonde réflexion se fasse concernant la santé mentale au Québec à la suite des attaques qui se sont produites dans le Vieux-Québec ce week-end.

Le maire de Val-d'Or qualifie ces actes comme étant déplorable et inadmissible.

Le premier magistrat est conscient que le problème n'est pas exclusif aux grandes villes.

Selon Pierre Corbeil, il est temps de prendre ce genre de situation au sérieux.

«Il va falloir à un moment donné arrêter de banaliser et à certains égards de promouvoir ces gestes-là. Pour des personnes qui ont des problèmes de santé mentale, il suffit d'un déclic à un endroit et ça déclenche des mécanismes qui font en sorte que ça se reproduit. Il faut donc éviter ces choses-là.»

-Pierre Corbeil, maire de Val-d'Or

Rappelons que tard samedi soir, un homme de 24 ans provenant de la rive-nord de Montréal, a attaqué des passants au hasard dans le Vieux-Québec avec un sabre japonais.

Deux personnes sont mortes alors que cinq autres ont été blessées.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus