C'est (presque) reparti pour la mine Westwood

Westwood

La minière Iamgold va repartir les activités de sa mine Westwood, à Preissac. La direction a commencé à rappeler progressivement ses employés.

Plus de 430 travailleurs ont été mis à pied en raison d'un événement sismique survenu le 30 octobre dernier.

Il faut d'abord faire de la formation et de la réhabilitation du site, avant de penser à un redémarrage.

« Les prochaines étapes, dans le secteur est, seront de remettre du support de terrain dynamique. C'est un support de terrain qui permet une certaine flexibilité s'il y a un événement sismique. Ça laisse la roche bouger, mais elle reste en place. Par la suite, dès qu'on a l'approbation, on officialise un retour en opération et on recommence le dynamitage. Ce sont les opérations normales. »

- Sylvain Collard, directeur général de la mine Westwood

« On est très heureux de l'annonce de Iamgold. Je ne serais pas honnête de dire qu'il n'y a pas d'inquiétude. Cependant, avec les informations qu'on a, si on reprend les opérations minières, c'est qu'on est convaincu que c'est sécuritaire. »

- André Racicot, président du Syndicat des travailleurs de la mine Westwood

L'analyse se poursuit pour faire la lumière sur ce qui a causé l'événement sismique.

Les prochains résultats financiers de l'entreprise seront dévoilés en mai. Iamgold maintient sa prévision de produire cette année entre 45 000 et 65 000 onces d'or.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus