«Ça me désole» -Caroline Roy

Caroline Roy

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue (CISSS-AT) invite la population à faire preuve de respect envers les travailleurs de la santé qui reviennent de Montréal.

Dans les derniers jours, alors que six membres du personnel sont revenus de Montréal infectés du coronavirus, plusieurs ont mentionnés avoir lu des commentaires désobligeants à leur égard sur les réseaux sociaux.

Une situation que la PDG du CISSS-AT, Caroline Roy, qualifie de désolante.

«Ça me désole parce que ces gens-là ne reviennent pas en disant qu'il n'aurait pas dû y aller parce qu'ils ont la covid. Ce n'est même pas l'élément qu'ils retiennent. Ce sont les commentaires désagréables qu'ils ont eus. Ces gens-là, tout ce qu'ils ont voulu faire c'est de contribuer, d'entraider et de faire la différence pour des gens qui en ont réellement besoin. Je pense qu'il faut être reconnaissant envers ces gens-là.»

-Caroline Roy, PDG du CISSS-AT​

En date de mercredi, il y avait sept travailleurs de notre réseau de la santé à Montréal.

Certains vont revenir dans les prochains jours tandis que d'autres vont quitter.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus