Ça regarde mal pour le juge abitibien Michel Girouard

Michel Girouard

La Cour fédérale rejette une demande du juge abitibien Michel Girouard, qui souhaitait ce soit invalidée la procédure de révocation qui pèse contre lui.

Girouard est suspecté de s'être acheté de la drogue, avant 2010, alors qu'il était avocat criminaliste dans notre région.

Une vidéo avait circulé concernant cet achat.

Depuis que les soupçons ont été rendus publics, le Conseil canadien de la magistrature a entamé les démarches pour sa révocation et Michel Girouard demandait un contrôle judiciaire sur la façon dont le dossier a été mené.

Dans sa décision, le juge Paul S. Rouleau, de la Cour fédérale, estime «qu'il était raisonnable de conclure que le juge Girouard a manqué à l’honneur et à la dignité et que l’intégrité du juge Girouard a été irrémédiablement compromise au point où la confiance du public envers la magistrature a été ébranlée».

Il faudra voir maintenant quelles seront les actions du juge Girouard et de la justice canadienne dans cette affaire.