Cours de pilotage: La Chambre de commerce de Val-d’Or se réjouit

Avion

La Chambre de commerce de Val-d'Or se réjouit de la décision prise par le Cégep dans le dossier de cours de pilotage.

Cette dernière avait vivement dénoncé que des appels d'offres aient été ouverts et qui mentionnait que le cours pouvait être donné à Rouyn-Noranda alors qu'il avait été promis à la communauté valdorienne.

Selon la CCVD, la formation devait se donner à Val-d'Or afin qu'elle réponde le plus possible aux besoins.

La directrice générale de la Chambre, Hélène Paradis, estime que le respect est la clé du succès.

«Je pense que pour l'avenir de la région, il doit y avoir un respect mutuel entre les territoires, les MRC et on doit regarder les forces de chacun des secteurs. Quand on travaille en équipe, il faut le faire du début à la fin. On est content, mais à l'époque on avait été très surpris du volte-face qui avait été fait.»

Hélène Paradis croit que tout le monde va avoir appris de cette situation.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus