De moins en moins de cas actifs en région

COVID-19

La situation de covid-19 continue de s'améliorer en région. Selon le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue (CISSS-AT), la région n'enregistre aucun nouveau cas de covid-19 au cours de la journée de dimanche.

Il y a donc toujours 59 personnes qui ont contracté le virus depuis le début de la deuxième vague à la mi-septembre.

Le nombre de cas actif en région diminue alors qu'il ne reste que quatre personnes atteintes du virus.

Le Québec enregistre pour sa part 1037 nouveaux cas de COVID-19, pour un total de 108 018 depuis le début de la pandémie.

D'une autre part, le gouvernement Legault investit 100 millions $ supplémentaires en santé mentale.

Cette annonce devait être faite lors de la mise à jour économique du 12 novembre, mais a été devancée en raison de la tragédie du Vieux-Québec.

Les sommes avancées visent à faciliter l'accès aux soins et  enrayer les listes d'attente en santé mentale d'ici mars 2022.

Le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, affirme que ce secteur a été négligé dans le passé, mais estime qu'il n'y a pas de crise pour autant.

«Ce qui est arrivé en fin de semaine, je pense que c'était imprévisible et il ne faut pas le lier à la pandémie. Quand on est arrivé, il y avait une liste de 28 000 personnes en attente de services en santé mentale. On est en train de diminuer la liste qui est rendue à 16 000 personnes. Oui, la situation est préoccupante, mais je crois également qu'elle est sous contrôle.»

-Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux

 

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus