Départ canon pour le compostage dans la MRC d'Abitibi

Plate-forme de compostage de la MRC d'Abitibi

La MRC d'Abitibi inaugure sa plateforme de compostage.

Construite au coût de 2,2 M$, elle accueille depuis quatre mois les matières putrescibles de 12 municipalités du territoire.

Après 15 semaines d'opération, 335 tonnes de matières organiques ont été récoltées.

C'est pratiquement autant que ce que la MRC voulait recueillir pour une même période à l'an cinq.

«On dit de continuer le beau travail déjà amorcé.  On fait attention aux contaminants, comme le plastique, de ne pas le mettre au compost, mais sinon, on a un très faible pourcentage de rejet».

- Isabelle Dufresne, technicienne en environnement à Amos

Le préfet de la MRC, Sébstien D'Astous, est aussi très satisfait.

Il nous parle de la prochaine étape, les institutions, commerces et industries :

«Des fois, on a moins d'espace au centre-ville.  Les écoles, ce sont des grands générateurs de compost.  On devra expliquer.  Effectivement, si les gens le font à la maison, ils vont vouloir le faire au travail, mais c'est toute la question de la collecte qu'il faut s'assurer de bien faire».

- Sébastien D'Astous

Barraute, Saint-Marc-de-Figuery, Landrienne, Saint-Félix-de-Dalquier et La Corne n'ont pas adhéré à la plateforme de la MRC d'Abitibi.