Des assouplissements salués dans la région

legault.2

Les réactions fusent de toutes parts au lendemain des assouplissements annoncés par le gouvernement Legault.

À Val-d'Or, la Chambre de commerce est soulagée de l'abolition du couvre-feu et de la mesure qui obligeait les entreprises à fermer le dimanche. L'organisation se réjouit également de l'exemption du passeport vaccinal qui est accordée aux pharmacies et épiceries, mais aussi aux petits commerçants.

Même son de cloche à Rouyn-Noranda, où la Chambre de commerce et d'industrie salue elle aussi la fin du couvre-feu et du fardeau imposé aux commerçants. Par contre, l'organisation rouynorandienne demeure très préoccupée par le sort des restaurateurs qui n'ont toujours pas le feu vert pour rouvrir leur salle à manger à l'heure actuelle.

Dans le domaine de la santé, la FIQ-SISSAT est favorable au retour du système de zones de contamination dans les centres hospitaliers.

« Ce qui est intéressant dans l'annonce, c'est que les zones chaudes, tièdes et froides vont revenir pour de bon et que le personnel aurait accès aux [masques] N95 rapidement. Ça va éviter qu'il y ait encore des éclosions à cause que les professionnels en soins n'ont pas les bons équipements. »

- Jean-Sébastien Blais, président du syndicat interprofessionnel en soins de santé de l'Abitibi-Témiscamingue (FIQ-SISSAT)

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus