Des élèves de Val-d'Or en apprendront sur la culture autochtone

Shaputuan, une grande tente amérindienne

Les élèves des écoles alternatives Papillon-d'Or et Notre-Dame-de-Fatima auront la chance d'en apprendre davantage sur la culture autochtone.

Tout au long de la semaine, ils prendront part à différentes activités qui auront comme objectifs de favoriser les rencontres entre Québécois et Autochtones.

Le tout se passe dans un Shaputuan, une grande tente amérindienne.

Evelyne St-Onge travaille pour l'institut Tshakapesh qui organise ces activités et elle nous explique pourquoi selon elle ces activités sont importantes.

«C'est important que les gens nous connaissent. On vit ensemble et on doit être connu d'une manière plus harmonieuse. On se côtoie et on doit être heureux. Je trouve ça très valorisant.»

Evelyne St-Onge affirme que les élèves ont déjà une certaine connaissance dans la région.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus