Dessercom donne 30 000 $ au Défi Maroc

Défi Maroc 2018

Il reste moins de trois semaines avant de Défi Maroc 2018 et déjà, l'objectif financier a été fracassé.

Du 12 au 28 mai, les 19 participants vont marcher à une altitude moyenne de 4 000 mètres et s'imprégner de la culture de ce pays d'Afrique du Nord.

Au-delà du dépassement de soi, ils ont amassé près de 100 000 $ au profit des fondations hospitalières d'Amos, de Rouyn-Noranda et du Docteur-Jacques-Paradis, à La Sarre.

L'organisme Dessercom a été tellement touché par l'entraide des fondations et la cause qu'il a ajouté 30 000 $, pour porter le total à près de 130 000 $.

Le directeur général, Maxime Laviolette, estime que la santé publique est l'affaire de tous.

« Notre régime public est fragile, ça prend des partenaires importants pour améliorer le service pour la population. C'est ce qu'on essaie de faire, en contribuant comme ça à des causes, soit de la recherche, soit de l'équipement. »

C'est la directrice générale sortante de la Fondation du Docteur-Jacques-Paradis, Suzane Plourde, qui les a approchés. Les dirigeants ont dit oui tout de suite.

Audrey Folliot, Bell Média. Dessercom investit 30 000 $ dans le Défi Maroc.

Solidarité exceptionnelle

Le Défi Maroc est exceptionnel en soi alors qu'il réunit trois fondations de différents territoires, ce qui est assez rare au Québec.

Les participants aussi s'entraident et développent des relations inoubliables. L'organisateur du Défi et lui-même participant, Michel Ratté, l'a bien vu avec le Défi Cayambe 2016.

C'est ce genre de legs que le Lasarrois d'origine espère laisser.

« Le geste généreux que font les fondations, c'est une des valeurs des gens de l'Abitibi-Témiscamingue. 25 % des participants qui refont l'expérience, c'est parce qu'ils en ont tiré quelque chose d'humainement inoubliable. C'est cette tradition-là de solidarité et d'entraide que je veux perpétuer par cet événement-là. »

François-Olivier Dénommé, Bell Média. Photo : Michel Ratté.

Moins de trois semaines avant le Maroc

Le départ pour le Maroc est de plus en plus imminent. Les participants s'entrainent depuis des mois.

Ils sont tous très fébriles et sont heureux d'aider à améliorer les services de santé.

« [Je m'attends] à un choc culturel, c'est sûr, et à un certain dépassement au niveau physique, aussi l'entraide au niveau des participants, c'est des beaux moments. »
- Donald Blanchet, grimpeur pour Amos, qui a participé aussi au Défi Cayambe 2016

« C'est extraordinaire, et ça consolide aussi que la population, les gens, ont à coeur leur santé, donc, leur fondation. »
- Suzane Plourde pour La Sarre, ancienne directrice générale de la Fondation du Docteur-Jacques-Paradis

« C'est d'amasser des fonds, c'est de redonner et c'est de faire un monde meilleur finalement, c'est ça qui est le plus beau dans cette aventure. »
- Cédric Corbeil, grimpeur pour Rouyn-Noranda

Il est encore possible de donner pour la cause jusqu'au début juin. Plus de 500 donateurs ont contribué déjà.

Voici la liste des participants

Pour la Fondation Docteur-Jacques-Paradis : + de 20 000 $ amassés jusqu'à maintenant
Mme Isabelle Brochu
Mme Suzie Desrochers
Mme Denise Plourde
Mme Suzane Plourde
M. Michel Ratté 

Pour la Fondation Hospitalière d’Amos : 53 000 $ amassés jusqu'à maintenant
M. Guy Bilodeau
M. Donald Blanchet
Mme Chantal Brunelle
M. Norbert Perron
Dr Denis Rivest

Pour la Fondation hospitalière de Rouyn-Noranda : 55 000 $ amassés jusqu'à maintenant
Mme Martine Banville
M. Daniel Bernard
M. Cédric Corbeil
Mme Patsy Deschênes
Mme Sylvie Dulong
Mme Patricia Moreau
Mme Valérie Parent

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus