Desserte ambulancière : Pierre Dufour aux aguets

Pierre Dufour

Pierre Dufour se dit préoccupé par la situation des paramédics à Malartic et Amos.

Ça fait suite à la pression mise par la Ville de Malatic, après le décès d'un citoyen à cause du délai de réponse des ambulances qui a été d'environ 30 minutes.

Le ministre régional dit avoir interpelé le ministre de la Santé au cours de la journée afin de savoir l'évolution qui avait été faite de ce dossier.

Il affirme que le gouvernement est encore à revoir les critères qui sont nécessaires pour avoir des horaires à l'heure plutôt qu'à faction.

Pierre Dufour nous explique ce qu'il compte faire pour améliorer la situation en attendant que le ministère de la Santé fasse son travail.

«Moi, je vais essayer de m'assurer que les chiffres de la région avec lesquelles travaille le gouvernement soient les bons et que l'on puisse arriver à avoir une situation gagnant-gagnant, autant pour la population locale que pour chacun des milieux sur le territoire.»

-Pierre Dufour, ministre régional

Le ministre régional croit qu'une évaluation de la situation pourrait être faite.

«Il y a des protocoles déjà d'établis. Il était sensé que la situation fasse en sorte que les ambulanciers soient en mesure d'intervenir dans un délai de temps bien précis, ce qui ne semble pas avoir été le cas. Il faut donc revoir ce qui est arrivé de ce dossier.»

-Pierre Dufour, ministre régional

Pierre Dufour dit qu'il va surveiller les avancements qui seront faits dans ce dossier.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus