Elle était (très très) solidement imbibée

alcool au volant

Une femme de St-Jérôme peut se compter chanceuse dans sa malchance.

Valérie Clavet a été interceptée en mars, alors qu'elle roulait sur la route 117, à l'approche de Val-d'Or.

Elle a été pincée avec une alcoolémie de .330, soit plus de quatre fois la limite d'alcool permise dans le sang pour conduire.

Valérie Clavet évite la prison.  Elle écope plutôt d'une amende de 2 500$ et d'une interdiction de conduire un véhicule moteur pour 18 mois.

Le fait qu'elle n'avait pas d'antécédent judiciaire a joué en sa faveur.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus