Elle fuyait les policiers... mais pourquoi?

sq

Une femme dans la trentaine a eu une drôle de réaction cette nuit à Lebel-sur-Quévillon.

Les policiers ont d'abord voulu l'intercepter, vers 1h20, pour vérifier son véhicule.

Sauf que la dame n'a pas collaboré et a plutôt déclenché une poursuite policière de 45 minutes.

Elle a finalement arrêté sa fuite dans la cour du poste de police de Waswanipi.

La poursuite s'est faite à un maximum de 100 km/h, les papiers de la dame étaient en règle et ses facultés n'étaient pas affaiblies par l'alcool.

Elle devra donc expliquer sa fuite, qui n'était pas justifiée, devant un juge.

Personne n'a été blessé dans l'incident.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus