Fermeture de l'urgence: la mobilisation se poursuit à Senneterre

Le 25 septembre, une marche a eu lieu au centre-ville afin de demander aux instances gouvernementales de revenir sur leur décision.

Les citoyens de Senneterre continuent de se mobiliser afin de démontrer leur mécontentement face à la fermeture partielle de l'urgence.

Ce matin, une marche a eu lieu au centre-ville afin de demander aux instances gouvernementales de revenir sur leur décision.

La marche débutait devant l'hôtel de ville et s'est terminée devant le CLSC passant au passage devant la résidence pour aînés.

Sur place plusieurs personnes ont pris la parole, dont le maire de sortant Jean-Maurice Matte.

«On a tous été très attentifs à la conférence de presse du premier ministre Legault et du ministre Dubé jeudi. On doit saluer l'investissement au niveau de nos infirmières, mais pendant une heure jamais on ne s'est préoccupé des patients qui rentrent dans les urgences. C'est ça qui est important pour nous et c'est ce que nous voulons protéger.»

Rappelons que la Ville de Senneterre a proposé au CISSS-AT pour sauver les meubles.

Aucune date de fermeture n'a encore été annoncée par le CISSS.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus