Histoire de Joyce Echaquan: «On doit se questionner» - Pierre Corbeil

Joyce Echaquan

La Ville de Val-d'Or rend hommage à Joyce Echaquan en observant une minute de silence en ouverture de la séance du conseil de Ville.

Pierre Corbeil se dit déçu qu'un an après le dépôt du rapport de la Commission Viens, la situation semble la même.

Pour le maire, ce triste évènement doit être un appel à l'action.

«J'appellerais ça un wake-up call.  Tout le monde doit se demander sincèrement ce qu'il peut faire pour que les choses changent. À partir de ce moment-là quand ça va avoir changé un peu partout, c'est probablement à ce moment-là qu'il y aura des résultats palpables et qu'on pourra entamé le mieux vivre ensemble.»

- Pierre Corbeil

Pierre Corbeil rappelle que ça fait cinq ans que la Ville travaille sur ce problème.

Elle a entre autres signé l'entente de Val-d'Or et mis sur pied un comité d'action à la lutte à la discrimination et au racisme.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus