Il pète la balloune une quatrième fois

alcool au volant

Un homme de Val-d'Or aura un peu de temps pour lui-même afin de réfléchir à ses actes.

Il est condamné à 180 jours de prison pour une histoire d'alcool au volant.

Le hic, c'est que le quadragénaire en était à une quatrième infraction pour alcool au volant dans sa vie, qu'il était près du double de la limite permise, qu'il était en VTT et qu'il ne s'est pas arrêté à la demande des policiers, après avoir brûlé un arrêt obligatoire.

Il a promis au juge Jacques Ladouceur que «ça n'arriverait plus».

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus