Importante réorganistation de personnel au CISSS-AT

hôpital de Rouyn-Noranda

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue (CISSS-AT) procède à une réorganisation de service. Cela signifie que dès la semaine prochaine, le CISSS-AT va offrir seulement les services jugés essentiels afin d'utiliser moins d'infirmières.

Cette réorganisation doit être effectuée puisqu'il manque plusieurs infirmières en région.

Pour l'année 2020-2021, le CISSS s'entend à avoir un manque à pallier de 160 infirmières.

En 2017-2018 ce chiffre était de 70 pour passé à 93 en 2018-2019 et à 130 en 2019-2020.

La PDG du CISSS-AT Caroline Roy n'est pas en mesure d'affirmer que la situation va s'améliorer dans les prochaines années.

«Présentement, on a 20% de notre main-d’œuvre infirmière qui est âgée de plus de 52 ans. On a l'autre extrême de notre courbe démographique qui est les infirmières qui sont en âge de procréer, ce que l'on appelle la vulnérabilité à la maternité. De ce côté-là, on en a 261 en date d'aujourd'hui (jeudi). On a 500 personnes de moins âgées de 15 à 19 ans qui sont disponibles pour initier des cours que ce soit un DEP, collégial ou universitaire.»

-Caroline Roy, PDG du CISSS-AT

Un autre facteur qui ne joue pas en la faveur du CISSS régional c'est la manière dont sont géré la main-d'oeuvre indépendante.

«Les agences privées qui ont cette main-d'oeuvre-là offrent maintenant des services dans l'ensemble du Québec. Avant, c'était beaucoup les régions éloignées qui bénéficiaient de la main-d'oeuvre indépendante. Il est donc fort possible qu'une  infirmière qui vient de Montréal choisisse d'aller offrir ses services à contrat au CHSLD ou à l'hôpital du coin de la rue plutôt que de venir les offrir en Abitibi-Témiscamingue.»

-Caroline Roy, PDG du CISSS-AT

Cette réorganisation est temporaire on parle pour le moment d'une durée de 3 mois qui pourraient être prolongé selon la situation.

Cette situation n'est pas due à la covid, mais la situation actuelle n'a pas aidé.

D'ailleurs, la région ne compte aucun nouveau cas de covid-19 au cours des dernières 24h.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus