Inauguration d'un premier Centre de services ambulatoires en région

Le Centre intégré de santé et des services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue(CISSSAT) inaugurent le Centre de services ambulatoires(CSA) à l'hôpital d'Amos. Il s'agit d'un investissement de plus de 1.5M$.

Le Centre intégré de santé et des services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue (CISSS-AT) inaugure le Centre de services ambulatoires (CSA) à l'hôpital d'Amos. Il s'agit d'un investissement de plus de 1.5 M$.

La mission du CSA est d'offrir différents services ambulatoires, donc des services que la population ne nécessite pas d'hospitalisation avec accès aux infirmières et plateau technique dans un environnement adéquat.

On y offre des services à caractère diagnostique, thérapeutique et préventif comme l'administration de médication sous-cutanée, intramusculaire ou intraveineuse, remplacement de pansement, biopsies et autres.

Il pourra servir une clientèle adulte, mais aussi pédiatrique.

Le CSA pourra libérer des lits et désengorger les urgences.

«Évidemment, c'est des gens qui ne se présenteront plus à l'urgence, donc qui n'utiliseront plus les civières ou les chaises à l'urgence pour recevoir leur traitement. Au cours d'une hospitalisation qui pourrait se prolonger de quelques jours, ils vont pouvoir quitter plus tôt en sachant que le traitement dont ils ont besoin va pouvoir se donner ici au Centre de services ambulatoire.»

-Caroline Roy, présidente-directrice générale du Centre intégré de santé et des services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue

Un projet qui réjouit le gouvernement de la CAQ.

«Oui très heureuse. C'est une belle fierté, une belle implication encore. Une implication monétaire  de 1.5M$. Un beau projet pour la communauté d'Amos et des environs.»

-Suzanne Blais, députée d'Abitibi-Ouest

Il s'agit du premier centre de services ambulatoire dans la région, mais le CISSSAT prévoit en inaugurer d'autres dans le futur.