Internet: L'Abitibi-Témiscamingue encore oubliée

Surfer sur Internet

Le gouvernement provincial annonce aujourd'hui qu'il retient 66 projets pour la première phase du programme Régions branchées qui a comme objectif d'offrir de bons services internet aux régions à des coûts comparables à ceux des grands centres.

Cependant, malgré les nombreuses promesses faites, l'Abitibi-Témiscamingue est encore une fois laissée de côté, Tout comme la Côte-Nord, le Nord-du-Québec et la Gaspésie.

Les projets qui touchent de plus petites communautés à distance éloignées comme notre région devront être déposés au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), avant le premier juin.

«Une fois que les annonces vont être connues au CRTC, il y aura aussi à regarder de ce côté-là où on va se définir. Est-ce que l'on aura l'ensemble de la communauté qui va être mis en lien pour avoir un réseau compétent. Sinon, le Gouvernement continue à travailler avec le fédéral pour s'assurer de compléter le tout.»

-Pierre Dufour, ministre régional

Pierre Dufour dit que le scénario idéal prévoit que tous les foyers québécois soient connectés sur le réseau pour 2022.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus