«Je n'ai pas peur pour l'usine d'Amos» - Pierre Dufour

Pierre Dufour

Le ministre régional et ministre des Forêts, Pierre Dufour, ne se dit pas inquiet de l'avenir des usines de Produits forestiers Résolu en région.

C'est que certaines sont arrêtées depuis quelque temps déjà et qu'à Comtois, les travailleurs voient leur bois être acheminé à Senneterre pour être scié.

Questionné sur le plan de match de Résolu, le ministre Dufour s'est montré prudent :

«Il faut faire attention pour ne pas faire un micro management à la place des entreprises.  Il y a des décisions de compagnie qu'il faut prendre le temps de voir.  Je pense que les représentants syndicaux doivent s'asseoir avec la compagnie.»

- Pierre Dufour

Pierre Dufour a aussi été appelé à commenter l'avenir de l'usine de papier journal d'Amos, qui compte 150 employés :

«Je n'ai pas peur pour l'usine d'Amos, qui fait partie des actifs de Produits forestiers Résolu.  Quels sont ces projets pour cette usine-là?  On sait que le marché du papier journal, avec l'Asie, l'Inde, a tombé.  La demande devient restreinte.»

- Pierre Dufour

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus