L'innovation est une priorité pour le ministre de l'Économie

De passage dans la région, le ministre de l'Économie à réaffirmer la volonté du gouvernement à supporter les différents secteurs d'activité.

Pierre Fitzgibbon veut miser sur l'innovation et les exportations afin de bien relancer l'économie.

De passage dans la région, le ministre de l'Économie a réaffirmé la volonté du gouvernement à supporter les différents secteurs d'activité.

Pierre Fitzgibbon estime que les programmes d'aide sont déjà mis en place afin que le Québec soit attrayant pour les entreprises locales et internationales.

«Le Québec était attractif avant la covid-19, on l'est encore beaucoup. L'Abitibi-Témiscamingue en général a une croissance économique plus forte que le Québec avec des 5 à 6%. Je regarde les investissements privés à l'entreprise, on parle de 10 à 12% d'augmentation. Je veux que l'on revienne à ces niveaux-là. Dans la mesure où on peut le faire, je veux m'assurer que les sociétés québécoises et internationales réalisent qu'on est encore au rendez-vous pour les aider.» 

-Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’innovation du Québec

Pierre Fitzgibbon est heureux de voir l'innovation qui se fait dans le secteur minier et forestier.

Selon lui, ce genre d'innovation est une solution pour contrer la pénurie de main d'oeuvre.

«Il faut innover plus rapidement. L'innovation va amener un besoin peut-être moins grand en main-d'oeuvre et que les jeunes soient plus attirés vers des industries qui étaient peut-être plus difficiles. L'éducation va venir jouer aussi. J'ai toujours dit qu'il y a un manque entre l'éducation et les besoins dans les entreprises. Je vais travailler fort avec mes collègues pour améliorer le tout.»

-Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’innovation du Québec


 

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus