L'UQAT adopte le Principe de Joyce

Capture fb joyce echaquan

L'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue adopte une résolution de respect des savoirs et des connaissances traditionnels autochtones.

Le conseil d'administration va de l'avant avec le Principe de Joyce.

L'UQAT veut redoubler d'efforts pour enseigner et soutenir les pratiques de soins culturellement sécuritaires.

La conseillère stratégique à la réconciliation, Janet Mark, estime que l'institution doit développer des initiatives inclusives.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus