La brasserie La Pierre de fée victime de son succès

Des bières éphémères, saisonnières, brassées au gré des inspirations du brasseur sont offertes en boutique.

Aussi tôt ouvert à La Sarre, la toute nouvelle brasserie artisanale La Pierre de fée est en rupture de stock.

Quelques heures après l'inauguration et l'ouverture officielle, de nombreux citoyens s'y sont précipités pour acheter les premières bières, qu’elles soient foncées ou légères ou qu'elles rappellent le goût du café et du chocolat noir.

Gracieuseté - C'est avec un sourire aux lèves que la famille Lapierre a inauguré la toute nouvelle brasserie artisanale à La Sarre, La Pierre de fée.

Aujourd'hui, bien des entreprises, dont des épiceries, qui désirent acheter de leurs produits afin de devenir un point de vente se butent à des tablettes vides. Parce que la demande est là, La Pierre de fée n'aura d'autre choix que d'accélérer la production.

« On peut déjà augmenter la production en rapprochant les journées de brassage, plutôt que d'augmenter les équipements ce qui est impossible en raison de l'espace. On va essayer de brasser dans les prochains jours pour en avoir dans les prochains jours ou prochaines semaines. Une partie de notre clientèle est des amateurs de bière qui attendait depuis longtemps une microbrasserie. Une autre partie, ce sont tout simplement des Lasarrois heureux d'avoir un nouveau commerce. »

- Rosalie Lapierre, gestionnaire de La Pierre de fée

Au-delà de la production, ce qui préoccupe surtout les nouveaux entrepreneurs Antoine Lapierre, propriétaire, et sa soeur Rosalie, c'est la pénurie de main-d'oeuvre.

« Le contexte de la main-d'oeuvre est l'aspect le plus inquiétant. Pour l'instant, on s'en sort bien de façon familiale, mais éventuellement, il faudra avoir des employés. Peut-être que ça va nous causer plus de problèmes. Au niveau de la pandémie, pour nous, ça ne pose pas problème. Nous ne sommes pas un bar ni un restaurant, donc les gens viennent sur place acheter leurs produits pour consommer ailleurs. »

- Rosalie Lapierre

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus