La MRC d'Abitibi-Ouest crée le prix François Gendron

Hommage François Gendron

La MRC d'Abitibi-Ouest immortalise pour toujours l'implication et la carrière de son député des 42 dernières années.

Elle crée le prix hommage François Gendron.

Cet honneur sera remis chaque année à une personne dont l’implication, tant citoyenne que politique, contribue au développement et au rayonnement local et régional.

Bientôt officiellement retraité, François Gendron est très touché de l'hommage.

« C'est un peu la cerise sur le sundae. C'est très, très agréable, parce qu'à ce moment-là, tu te dis, si je peux encore servir sous forme d'exemple et donner le goût à d'autres, plus jeunes, de s'impliquer, de se démarquer, c'est un beau baume. »

- François Gendron

Soirée hommage à l'homme politique

L'homme de 73 ans parle de cerise sur le sundae puisqu'une soirée hommage conviviale en son honneur a réuni symboliquement 42 personnes, mercredi soir.

Cinq d'entre elles, dont le préfet de la MRC, Jaclin Bégin, et la directrice générale, Nicole Breton, ont livré de touchants témoignages.

Jaclin Bégin estime que l'homme le méritait amplement.

« C'est un gars qui est authentique, intègre, c'est un gars qui était toujours à l'écoute. Tu pouvais lui poser n'importe quelle question sur un dossier, il allait aux sources. Que ce soit une réponse négative ou positive, on avait toujours un suivi à nos demandes. Il prenait le temps pour tout le monde, il avait l'Abitibi-Ouest à coeur. »

- Jaclin Bégin

La MRC lui a remis un album souvenir du passage de Gilles Sainte-Croix, qu'il connait bien. L'artiste Christiane Plante réalisera une oeuvre unique, selon ce qui sera souhaité par François Gendron.

François Gendron est ému et touché des honneurs rendus. Il estime pouvoir dire mission accomplie.

« Ça met du baume sur cette espèce de brisure, cette espèce de deuil que je devrai vivre pour passer d'une vie très active à une vie plus tranquille. C'est des gens que j'ai aimés et que j'ai servis le mieux possible. Hier, on sentait que ces gens-là avaient un attachement profond envers la personne qu'ils voulaient souligner, mais surtout de la manière qu'elle l'a fait, et c'est ça qui est le plus important. »

- François Gendron

L'homme politique terminera dans les prochaines semaines ses fonctions de vice-président de l'Assemblée nationale. Il se permettra un peu de répit, tout en continuant d'assister à divers événements auxquels il est invité sur le territoire, avant de prendre une décision sur ses implications futures.