La santé publique collabore avec le FME

Le site du FME en Abitibi-Témiscamingue vue des hauteurs.

La santé publique régionale surveille de près les mesures mises en place au Festival de musique émergente (FME) qui se déroule se week-end à Rouyn-Noranda.

Les deux organisations travaillent en collaborations depuis plusieurs jours.

Des recommandations ont également été faites aux organisateurs du Festival afin que les mesures soient respectées le plus que possible.

La santé publique est consciente qu'il y a des risques, mais sait également que ce type d'évènement amène beaucoup de plaisir aux citoyens.

La médecin-conseil à la Santé publique, Omobola Sobanjo, recommande aux festivaliers de tout de même demeurer vigilants.

«Bien qu'il y a déjà des mesures en lien avec la distanciation, ça va être important pour tout le monde de rester attentif, de soit se déplacer avec leur petite bouteille de gel alcoolisé. De s'assurer qu'ils ont leur masque, qu'ils gardent leurs distances et de quitter s'ils se rendent compte que l'endroit est trop achalandé.»

-Omobola Sobanjo, médecin-conseil à la Santé publique

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus