Le CISSS-AT justifie les hausses de salaire

Caroline Roy

Le CISSS de l'Abitibi-Témiscamingue estime que la hausse de salaire de ses cadres est justifiée.

Certains cadres ont eu une augmentation de salaire allant jusqu'en 25% dans la dernière année.

Au CISSS, on dit qu'en 2016, il y a eu refonte du système de classification par le ministère de la Santé.

Chaque membre a vu son cheminement de carrière revu.

19 cadres auraient vu leur salaire monter, alors que pour 45 autres, le salaire a été revu à la baisse.

«Si on regarde un salaire en fonction d'un individu, il faut regarder les changements de fonctions.  Moi, je suis un exemple, j'ai occupé quatre postes différents depuis la mise en place du CISSS.  Les salaires peuvent évoluer aussi en ce sens-là.»

- Caroline Roy, pdg du CISSS-AT

Les bonis comprennent une rétroactivité du nouveau système et les augmentations annuelles.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus