Le Collectif Territoire à la conquête de données sur le lac Osisko

À Rouyn-Noranda, le Collectif Territoire procédera à des campagnes d'échantillonnage tout l'été sur le lac Osisko dans le but toujours de revitaliser le plan d'eau. C'est l'objectif de l'organisme d'ici le centenaire de la Ville.

Des scientifiques du Centre technologique des résidus industriels (CTRI) et de l'L’Institut de recherche sur les forêts (IRF) de l’UQAT tenteront d'acquérir des données afin d'alimenter les travaux de recherche.

À Rouyn-Noranda, le Collectif Territoire procédera à des campagnes d'échantillonnage tout l'été sur le lac Osisko dans le but toujours de revitaliser le plan d'eau. C'est l'objectif de l'organisme d'ici le centenaire de la Ville.

Des scientifiques du Centre technologique des résidus industriels (CTRI) et de l’Institut de recherche sur les forêts (IRF) de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue tenteront d'acquérir des données afin d'alimenter les travaux de recherche.

Ce n'est qu'une fois l'échantillonnage terminé que des pistes de solutions pourront être identifiées puis orientées.

« Ils ont fait la cartographie des végétaux. Ceux qui se promènent le long de la promenade Agnès-Dumulon remarqueront qu'il y a de plus en plus de plantes qui poussent. Il y avait aussi le CTRI qui se concentrait plus précisément sur les contaminants émergents. À mesure qu'on acquiert de nouvelles connaissances, on va aussi vouloir rapidement tester des solutions avec la nature et la végétation. »

- Geneviève Aubry directrice du Collectif Territoire


Une capsule vidéo qui traitera de l'aspect environnemental est dans les cartons, alors qu'une équipe de tournage de la firme rouynorandienne Productions 3 tiers a accompagné les scientifiques lors de leur cueillette de données.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus