Le couvre-feu représente un défi pour la Piaule

Maison d'hébergement à Val-d'Or

Le couvre-feu imposé par le gouvernement du Québec amène beaucoup d'incertitude chez les gens en situation d'itinérance.

La Piaule à Val-d'Or a modifié son horaire afin de pouvoir accueillir les gens dans le besoin à partir de 21h30 plutôt que 22h.

Les responsables de la Piaule et de Chez Willie ont eu une rencontre avec la Sûreté du Québec afin de demander que les gens puissent transférer d'un centre d'hébergement à un autre comme le permet le gouvernement pour les déplacements humanitaires.

La plus grande problématique pour La Piaule est la capacité d'hébergement. 

«Ce mois-ci, on est en débordement. Habituellement, nous ne sommes pas en mesure de recevoir plus de 40 personnes et présentement on est à 44 ou 45. C'est donc une réelle problématique. On risque de ne pas être en mesure de recevoir tous ces gens-là et avec un couvre-feu, il y a peut-être des gens qui ne viendrait pas, mais qui là vont vouloir venir pour le respecter.»

-Stéphanie Quesnel, directrice générale de la Piaule

Stéphanie Quesnel précise que des discussions qui sont en cours avec les représentants de la ville et du CISSS-AT afin de trouver un lieu de débordement.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus