Le gouvernement utilisera le bâillon pour adopter le projet de loi 40

Le devant de l'assemblée national du Québec

Le gouvernement Legault utilisera le bâillon pour adopter sa loi sur l'abolition des commissions scolaires, demain(vendredi). 

Elles seront transformées en centre de services aux écoles. 

Ce sera également la fin des élections scolaires. 

Le Conseil central de l'Abitibi-Témiscamingue-Nord-du-Québec de la CSN  dénonce cette tactique qui limite les débats en chambre. 

«De la déception certainement. Je pense que le bâillon vient simplement empirer la situation puisque là, on met un terme à un projet de loi massif après peu de consultations. On ne prend pas le temps selon nous, de bien regarder tous les impacts que ce projet de loi là pourrait avoir, en particulier dans la région.»

-Félix-Antoine Lafleur, président du conseil central de l'Abitibi-Témiscamingue-Nord-du-Québec de la CSN

C'est la 4e fois que la CAQ utilise le bâillon depuis son arrivée au pouvoir.

En collaboration avec Marie-Pier Boucher, 94,3 Énergie