Le juge Girouard démissionne

Juge abitibien, Michel Girouard

Le juge valdorien Michel Girouard remet sa démission au ministre de la Justice du Canada.

Le tout survient après le rejet de sa dernière demande d'autorisation d'appel.

Après la Cour d'appel en août dernier, cette fois, c'est la décision de la Cour suprême, la plus importante instance juridique au pays.

En 2010, Michel Girouard, alors avocat, aurait acheté du crime organisé une substance illicite dans une arrière-boutique de Val-d'Or.

Depuis maintenant huit ans, le juge conteste sa destitution, un désir du Conseil canadien de la magistrature.

Malgré le fait qu'il n'est plus à l'emploi pendant cette saga judiciaire, le juge Girouard a toujours touché son salaire de 300 000$ par année.

Depuis la fin de 2020, Michel Girouard a atteint le cap des dix années comme juge, ce qui lui vaut une pension à vie de 155 000$ par année.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus