Le plan pour le hockey mineur est finalement connu

Hockey enfant

Hockey Québec dévoile son plan de retour au jeu pour la prochaine saison. On parle de 6 phases dont la durée variera selon l'évolution de la pandémie.

Dans la première phase, on y prévoit des entraînements supervisés à l'extérieur.

Plusieurs personnes estiment que cette mesure va affecter l'intérêt des jeunes à pratiquer le hockey.

De son côté, l'entraineur-chef des Citadelles midgets espoir, Gary Parke voit une occasion de montrer un autre côté de la vie d'un joueur de hockey.

«Je pense qu'il n'y a pas beaucoup de jeunes qui connaissent l'entrainement d'un joueur de hockey et ce que ça représente devenir un pro et de ses bienfaits. On pourrait peut-être même rentrer des conférences sur la nutrition et le repos par exemple. Plus que les phases vont avancer, plus on va avoir le temps de démontrer à des jeunes de bas âge des choses qui peuvent être bénéfiques pour leurs matchs et leurs pratiques.»

-Gary Parke, entraineur-chef des Citadelles midgets espoir

Les autres phases incluent des matchs à 3 contre 3, ou 4 contre 4, au sein d'une même association, puis dans la même région.

Les équipes seront d'abord formées de 6 joueurs et 1 gardien de but.

Les jeunes devront s'habiller à la maison, à l'exception des patins et du casque.

Les entraîneurs devront porter des masques et le covoiturage sera interdit.

Pour Gary Parke, les mesures seront appliquées, peu importe ce qu'elles sont.

«On va suivre les règles. On veut que ça avance le plus vite possible. On veut sortir de ce cauchemar-là le plus rapidement possible. On va tout faire dans les règles de l'art pour s'assurer ça progresse rapidement.»

-Gary Parke, entraineur-chef des Citadelles midgets espoir

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus