Le SEUAT dénoncent la mauvaise foi de la CAQ

Le syndicat de l'enseignement de l'Ungava et de l'Abitibi-Témiscamingue a manifesté leur mécontentement en fin de journée jeudi à Val-d'Or.

Le syndicat de l'enseignement de l'Ungava et de l'Abitibi-Témiscamingue (SEUAT) a manifesté leur mécontentement en fin de journée jeudi à Val-d'Or.

Quelques membres se sont rendu au bureau du ministre Pierre Dufour pour lui remettre du popcorn afin de dénoncer les aides que le gouvernement du Québec a rapidement octroyées pour les cinémas qui ne peuvent pas vendre de popcorn alors que les enseignants sont sans conventions collectives depuis plus d'un an.

Les divers syndicats affiliés à la CSQ ont en main un mandat de grève de 5 jours qui sera utilisé au moment opportun, mais pas de façon consécutive.

Infolettre ÉNERGIE

Pour ne pas manquer aucun concours et nos meilleurs contenus